J Willy Protagoras

La pièce : Quand Willy Protagoras s’enferme dans les toilettes, ultimes refuge, son entourage ne comprend plus. Pourquoi ce jeune homme rebelle, « peintre naïf, analphabète, de saugrenu », décide-t-il de bloquer l’accès à ce lieu saint de toutes les familles ? Pour réagir à une impossible cohabitation avec des voisins envahissants, ou pour faire c hier, justement ? Dans cette tragédie rocambolesque, toute première pièce de Wajdi Mouawad, la parole de Willy crie haut et fort les impératifs absolus de la liberté : liberté de création , liberté d’aimer, liberté de partir loin de l’impitoyable théâtre familial.

Né au Liban en 1968, Wajdi Mouawad est écrivain, metteur en scène et comédien. Il a été directeur artistique du Théâtres des Quat’sous de Montréal de 2000 à 2004. Il est actuellement le directeur du Théâtre de la Colline à Paris. Il est l’auteur d’une dizaine de pièces parues chez Léméac/Actes Sud- Papiers et d’un roman « Visage retrouvé ». Cofondateur du Théâtre Ô Parleur, il a notamment mis en scène ses pièces : Littoral (1998), Rêves (1999) et Incendies (2003) adapté à l’écran par Villeneuve.

Les commentaires sont fermés.